Paste your Google Webmaster Tools verification code here

Autres

CapSeal : une solution NFC contre la falsification des vins

on


Selon les experts, 20% des vins vendus dans le monde seraient des faux. Ce chiffre atteindrait même 50% en Asie où les contrefaçons de grands vins français se trouvent à foison. Grâce au NFC, la solution CapSeal va limiter ces fraudes.

Cet été, Rudy Kurniawan, un New-Yorkais de 37 ans, a été condamné à 10 ans de prison ferme par le tribunal fédéral de Manhattan pour la vente de faux vins de Bourgogne. Surnommé « Docteur Conti » en raison de son goût prononcé pour le romanée-conti, l’homme était considéré comme l’un des cinq plus grands collectionneurs de vins au monde et a vendu de nombreuses contrefaçons de grands crus. Sa méthode consistait à maquiller des vins classiques grâce à de fausses étiquettes, des bouchons, de la cire et des capsules. Au fil des années, le faussaire a trompé de nombreux experts et ses faux vins lui ont rapporté plusieurs dizaines de millions d’euros. Une somme qu’il doit désormais rembourser auprès de ses victimes.

Cette récente affaire a secoué le monde viticole qui cherche à limiter les contrefaçons. Les français de chez Inside Secure et la société belge Selinko, proposent une solution pour authentifier les vins grâce au NFC (Near Field Communication). Leur solution nommée CapSeal intègre une étiquette NFC permettant de certifier l’origine d’un vin ou d’un spiritueux. Cette dernière est intégrée dans la capsule de la bouteille et limite toutes les méthodes de contrefaçon dont le re-remplissage. En effet, certains faussaires récupèrent ou achètent au prix moyen de 450 dollars, des bouteilles vides de grands crus pour les remplir avec un autre vin, sceller la bouteille puis la vendre à prix d’or. L’étiquette NFC de CapSeal, est automatiquement endommagée lorsque la bouteille est ouverte, limitant ainsi les techniques de re-remplissage.

En téléchargeant l’application dédiée de Selinko, il suffit d’approcher son smartphone du haut d’une bouteille pour vérifier son authenticité. De même, les informations présentes sur l’étiquette NFC sont encryptées sous la norme très stricte EAL5+ que l’on retrouve dans la certification des passeports électronique. Même en possédant des étiquettes NFC, les faussaires n’auront donc pas la possibilité de reproduire ces informations.

La solution CapSeal ne nécessite pas un investissement supplémentaire pour l’intégration des étiquettes NFC. De plus, les viticulteurs pourront ajouter d’autres informations sur leurs vins tels que le cépage, le nombre bouteilles produites par an ou la température de dégustation. Selinko ne se limite pas à la protection des grands crus et propose également sa certification NFC dans d’autres produits de luxe comme la maroquinerie et la parfumerie, des produits phares de la contrefaçon.

Commentaires

commentaires

About Thomas Graindorge

Fan de nouvelles technologies, je suis co-fondateur du site After the Web. N'hésitez pas à me contacter pour devenir à votre tour rédacteur sur le site.

Recommended for you

You must be logged in to post a comment Login