Paste your Google Webmaster Tools verification code here

Objets connectés

Votre compteur électrique connecté avec Smappee

on

Smappee est un energy buddy, c’est-à-dire qu’il va mesurer et contrôler votre consommation électrique. Ce petit boîtier blanc va vous aider à réaliser de grandes économies !

Conçu par une société belge, cet objet connecté mesure la consommation électrique du domicile et reconnaît chacun des appareils grâce à leur signature énergétique. Si vous avez oublié d’éteindre votre TV, Smappee vous le signalera ! Pour l’installation, rien de plus simple, il suffit de clipser une pince à courant sur l’un des câbles du compteur électrique et le tour est joué. Si vous possédez des panneaux solaires, il est possible de brancher un second capteur pour mesurer votre production d’énergie.

Disponible sur Android et iOS, l’application dédiée fait un résumé de la consommation électrique en temps réel, de la consommation en veille, de tous les appareils de la maison et détecte lesquels sont les plus énergivores. Des prises de courant connectées, vendues en supplément, permettent d’allumer ou d’éteindre à distance les appareils qui y sont branchés.

L'application donne des informations sur la consommation de tous les appareils de la maison et leur coût d'utilisation

L’application donne des informations sur la consommation de tous les appareils de la maison et leur coût d’utilisation

Stefan Grosjean, directeur et concepteur de la marque explique « Nous voulons réduire la consommation d’énergie à la maison d’une manière durable, sans pour autant diminuer le confort. » et annonce que la Smappee fait économiser en moyenne 12% sur la facture d’énergie d’un foyer. Au prix de 199 euros dans sa version monophasée et à 299 euros dans sa version triphasée, il faudra compter 2 à 3 ans pour amortir le boîtier.

Si tous les foyers belges étaient équipés du Smappee, cela représenterait une économie de 322 millions d’euros par an !

Source

Commentaires

commentaires

About Thomas Graindorge

Fan de nouvelles technologies, je suis co-fondateur du site After the Web. N'hésitez pas à me contacter pour devenir à votre tour rédacteur sur le site.

Recommended for you

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply