Paste your Google Webmaster Tools verification code here

Dossiers

La courbe des innovations Hype de Gartner

on

Chaque mois d’août, le groupe Gartner dévoile sa courbe du cycle Hype présentant les tendances technologiques du moment. Avant la sortie de la version 2014, faisons un point sur le concept du cycle Hype.

Présentation du cycle Hype

Le cycle Hype est une représentation graphique de la maturité et de la visibilité des innovations. Cette courbe permet ainsi d’anticiper quand une technologie sera massivement adoptée. Le cycle Hype n’est pas tout jeune puisque cet outil fut créé en 1995 et gagna en popularité en 1999 lorsque Gartner prédit l’explosion de Bulle Internet qui eu lieu le printemps d’après.

hype_cycle_dossier

D’après le groupe Gartner, chaque nouvelle technologie évolue suivant la courbe ci-dessus et traverse 5 étapes de visibilité et de maturité. Pour mieux comprendre cette courbe, nous prendrons l’exemple du capteur photo Pureview de 41 mégapixels conçu par Nokia pour ses smartphones (pour information le capteur photo de l’iPhone 5S est 8 mégapixels).

  1. Amorçage technologique (technology trigger) : importante avancée technologique qui déclenche le buzz auprès du public et des médias. Bien souvent le produit est en phase de développement et donc non disponible. Le cas Nokia : le capteur Pureview fut annoncé par Nokia au Mobile Word Congress (MWC) en février 2012 et fut l’une des plus grandes annonces du salon.
  2. Pic des espérances exagérées (peak of inflated expectations) : pendant cette phase tous les rêves autour de la technologie sont permis. Cette dernière est sur-médiatisée et les passionnés se créent des attentes irréalistes. La première génération de produits intégrant la technologie est lancée mais ne rencontre pas le succès escompté. Le cas Nokia : pour tous les médias le capteur Pureview de 41 mégapixels était annoncé comme l’innovation qui allait permettre à Nokia de remonter la pente. En juin 2012, la firme finlandaise met en vente le Nokia 808 qui sera un échec commercial.
  3. Phase de désillusion (trough of disillusionment)  : l’innovation technologique est en décalage avec les attentes des consommateurs et la presse n’en parle plus. Le cas Nokia : l’échec du Nokia 808 est en partie dû au fait que le smartphone n’intégre pas Windows Phone 7 mais Symbian, un OS devenu trop limité pour un téléphone haut de gamme. Le produit est rejeté par la presse et les consommateurs.
  4. La lumière au bout du tunnel (slope of enlightenment) : après les échecs de la première génération de produits, les marques corrigent les erreurs et lancent une seconde génération qui est petit à petit adoptée par les consommateurs. Le cas Nokia : fin 2013, Nokia lance son 1020 qui intègre enfin Windows Phone. La presse spécialisée félicite Nokia pour ce smartphone et salue la qualité des photos prises par son capteur innovant. Toutefois, le 1020 est loin d’être un best-seller mais les résultats sont encourageants.
  5. Le plateau de rentabilité (plateau of productivity) : le marché est mûr, la technologie se banalise et est adoptée par la majorité de la cible. Le cas Nokia : la firme  récemment rachetée, c’est aujourd’hui Microsoft qui a toutes les cartes en main pour capitaliser le capteur Pureview dans ses nouvelles générations de smartphones.

 

Quelles fonctions pour le cycle Hype ?

Chaque année, les investisseurs attendent avec impatience  le nouveau cycle Hype qui leur permet d’estimer les risques des technologies émergentes. Il faut également noter que la durée des 5 phases et leur amplitude, diffèrent selon les innovations.

Le cycle Hype de 2013

En 2013 les analystes du groupe Gartner ont présenté la courbe suivante :

Courbe_cycle_hype_2013

 

On observe que l’Internet des objets (Internet of Things), le Big Data et les objets wearable (Google Glass, Android Wear, montres connectées) sont actuellement dans le pic des espérances et deviendront des technologies communes d’ici 5 à 10 ans. Toujours dans les innovations stars, on trouve les assistants virtuels (tels que Siri et bientôt Cortana sous Windows Phone) ainsi que l’impression 3D.

Dans le creux de la courbe se trouvent les technologies tombées dans la phase de désillusion telles que la réalité augmentée, la réalité virtuelle (qui va se démocratiser grâce à l’Occulus Rift), le Cloud et le NFC. Enfin, les innovations désormais massivement adoptées et maitrisées sont l’authentification biométrique (iphone 5S, Samsung Galaxy S5), la reconnaissance vocale et la géolocalisation.

Nous attendons maintenant la version 2014 du cycle Hype.

Source : lien

Commentaires

commentaires

About Thomas Graindorge

Fan de nouvelles technologies, je suis co-fondateur du site After the Web. N'hésitez pas à me contacter pour devenir à votre tour rédacteur sur le site.

Recommended for you

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply