Paste your Google Webmaster Tools verification code here

Intelligence Artificielle

l’IA pour l’École : une association pour relier le monde de l’éducation avec l’Intelligence Artificielle

on


Fondée en 2018, l’association l’IA pour l’École est un mouvement citoyen qui vise à créer des ponts entre les pionniers de l’Intelligence Artificielle (IA) et tous les acteurs de l’éducation (professeurs, chercheurs, éducateurs). L’objectif est de favoriser l’éveil positif et de développer l’esprit critique autour de cette révolution technologique qui prend de plus en plus de place dans nos vies. L’association ambitionne de présenter l’IA à 400 000 personnes du monde de l’éducation  afin de les éclairer sur ses réalités et ses enjeux.

« L’IA doit devenir un savoir universel et non un savoir réservé au plus doué en mathématiques. En créant une association nous espérons faciliter l’accès à l’IA à tous les acteurs de l’éducation pour qu’ils puissent eux aussi bénéficier des grandes innovations offertes par l’IA » explique Guillaume Leboucher, fondateur de l’association.

LES ACTIONS DE L’ASSOCIATION

  • Les applications citoyennes : L’IA pour l’École développe gratuitement des applications citoyennes au service de l’enseignement pour faciliter l’apprentissage et le partage de la connaissance. Par exemple, grâce à l’IA, l’association est en train de mettre au point un outil prédictif qui détectera de façon préventive les élèves en échec scolaire afin d’optimiser au mieux leur accompagnement.
  • Les formations en ligne : L’association développe une formation répondant aux questions telles que « Qu’est-ce que est l’informatique comment l’utiliser pour en tirer le plus de bénéfices possibles? ». Elle développe également une formation pour l’apprentissage du code.
  • Les rencontres : L’association souhaite rassembler et faire interagir les acteurs de l’éducation ainsi que les experts de l’Intelligence Artificielle en organisant des déjeuners, des réunions, de manière formelle ou informelle.
  • Les ateliers : Organisation d’ateliers sur une problématique spécifique comme « Quelles compétences et matières faut-il enseigner pour maîtriser l’IA ? » ou encore « Quelle éthique à bâtir pour les années à venir en terme d’IA et de savoir ? ».

 

LA NECESSITE POUR LES ENSEIGNANTS DE SE FORMER A L’IA

Le rôle des enseignants se redessine avec l’émergence du Big Data, l’accès au savoir n’est plus seulement limité au professeur. Aujourd’hui des sites comme Wikipédia offrent une profusion de contenu sans précédent. Chaque élève n’a plus de difficultés à s’informer sur un sujet en particulier. La mission du professeur sera maintenant de transmettre des outils critiques à son élève.

Par exemple, dans l’apprentissage de l’histoire, des interprétations sur une bataille pourront être accentuées ou démenties par l’analyse de données complexes. L’apprentissage de l’IA et la connaissance de ses outils peuvent permettre aux professeurs, dans un premier temps, d’affiner leurs cours. Dans un second temps, de jouer pleinement leur rôle de médiateur en invitant leurs élèves au discernement et à la réflexion personnelle.

LES ENJEUX DE L’IA POUR L’EDUCATION

Pour Guillaume Leboucher « L’Éducation Nationale doit intégrer l’IA comme une matière à enseigner. Cela va devenir un enjeu prioritaire pour un pays développé comme la France… En priorité il faut revisiter l’apprentissage des mathématiques. L’idée est de rendre l’acquisition de cette matière plus concrète et orientée sur l’impact de la vie quotidienne et des sociétés. »

Aujourd’hui des modèles complexes se développent pour favoriser des apprentissages adaptés à chaque élève. Le futur enjeu est de savoir si ces algorithmes vont systématiquement nous faire apprendre ce que nous « aimons » et nous séparer ce que nous « n’aimons pas »…

Commentaires

commentaires

About Alex Le Guen

Recommended for you

You must be logged in to post a comment Login