Paste your Google Webmaster Tools verification code here

Objets connectés

Omate X : une smartwatch luxueuse à seulement 129 dollars

on


Après la TrueSmart, au design peu soigné, Omate se rattrape avec sa nouvelle montre connectée l’Omate X.

En septembre 2013, le constructeur New-Yorkais Omate s’était classé dans le top 5 des projets Kickstarter dans la catégorie Design et avait récolte plus d’un million dollars pour sa smartwatch TrueSmart. Les internautes qui avaient soutenu ce projet ont pu découvrir en avant-première l’Omate X.

Cette montre connectée est dotée d’un écran LCD tactile de 1,54 pouce et d’une définition de 240 x 240 pixels. Utilisant du saphir pour l’écran, de l’aluminium pour le boîtier et un bracelet en cuir (à confirmer) interchangeable, Omate propose une montre luxueuse pour seulement 129 dollars, soit environ 100 euros. La différence de prix est incroyable face à une LG G Watch ou à une Samsung Gear Live dont le prix de sortie était de 199 euros.

Côté fonctionnalités, l’Omate X affichera les notifications du smartphone, analysera l’activité physique de son porteur et semblera être utilisable en tant que kit mains-libres grâce au couple micro et haut-parleur intégré.

Un design qui plaira surtout aux hommes

Un design qui plaira surtout aux hommes

Le constructeur communique sur sept jours d’autonomie ! Après une lecture plus approfondie du communiqué, on comprend qu’Omate parle de  sept jours d’autonomie en veille et non pas en utilisation effective… Avec sa batterie de 400 mAh, soit la même capacité que sur la LG G Watch, nous estimons une autonomie d’utilisation de 2 jours.

Compatible avec iOS (version 6 et plus) et Android à partir de la version 4.3 Jelly Bean, seuls les possesseurs de Windows Phone seront encore une fois mis à l’écart et devront se tourner vers d’autres montres connectées comme la Kreyos Meteor.

Du 1er au 30 septembre, l’Omate X est en pré-commande sur le site officiel de la marque.

Commentaires

commentaires

About Thomas Graindorge

Fan de nouvelles technologies, je suis co-fondateur du site After the Web. N'hésitez pas à me contacter pour devenir à votre tour rédacteur sur le site.

Recommended for you

You must be logged in to post a comment Login