Paste your Google Webmaster Tools verification code here

Autres

Rencontre avec Oniria, une entreprise spécialisée en réalité virtuelle

on


C’est lors du Web Summit 2014 à Dublin que nous avons rencontré l’équipe d’Oniria qui nous a offert une session de réalité virtuelle.

La jeune start-up mexicaine Oniria nous a invité à tester leur solution de réalité virtuelle globale. J’ai ainsi enfilé l’Occulus Rift pour rentrer dans un univers digne des lithographies de M. C. Escher. Je dois alors naviguer dans un monde imaginaire constitué d’un labyrinthe dans lequel il est possible d’avancer à la verticale sur les murs. Pour se mouvoir dans cet environnement, il n’est pas nécessaire d’avoir une manette entre les mains puisqu’il faut faire des pas sur un tapis doté de capteurs. Ce tapis conçu par Oniria détecte la force et la vélocité des pas de l’utilisateur pour le faire avancer plus ou moins vite dans l’univers virtuel.

La vidéo ci-dessous montre l’expérience vécue avec le tapis Oniria.

Le temps d’adaptation est très rapide et l’immersion est totale ! Grâce au tapis sensitif, la sensation de déplacement dans l’espace est plus forte qu’avec une manette où l’on pousse seulement un joystick pour se mouvoir. Comme toujours avec l’Occulus Rift, les sensations de vertige sont présentes et l’on s’amuse à se donner quelques frayeurs en s’approchant du vide. De même, je me suis bien amusé à marcher à la verticale pour changer toute la perspective du labyrinthe.

En matière de réalité virtuelle, il faut savoir qu’Oniria ne se spécialise pas uniquement sur la partie hardware puisque la start-up regroupe en fait trois entreprises. La première est experte en software, la seconde développe les univers virtuels tandis que la dernière gère la partie hardware. Elles collaborent ensemble dans le but de créer des expériences de réalité virtuelle les plus immersives possibles. Aujourd’hui, Oniria travaille sur le développement d’un capteur mesurant l’activité électrodermale de notre peau ainsi qu’un capteur détectant le mouvement de nos muscles.

La start-up ne vend pas encore son tapis sensitif mais propose des prestations de conception d’univers virtuels. Pour les intéressés, visitez le site d’Oniria.

Commentaires

commentaires

About Thomas Graindorge

Fan de nouvelles technologies, je suis co-fondateur du site After the Web. N'hésitez pas à me contacter pour devenir à votre tour rédacteur sur le site.

Recommended for you

You must be logged in to post a comment Login