Paste your Google Webmaster Tools verification code here

Objets connectés

SoftBank commercialise son robot Pepper

on

SoftBank annonce aujourd’hui la commercialisation de Pepper, le premier robot capable de lire nos émotions. Les premières ventes se feront dans un premier temps au Japon à partir du 20 juin prochain.

Si ça tête vous semble familière, c’est peut-être parce que vous avez découvert son petit frère, le robot Nao, aux côtés de Thierry Ardisson dans son émission Salut les Terriens. Issu de la collaboration du français Aldebaran et du groupe japonais Softbank (ndlr : qui acquit Aldebaran en 2012), Pepper a d’abord été conçu pour l’opérateur SoftBank Mobile dans le but d’accueillir et de divertir les visiteurs dans leurs boutiques.

SoftBank présente Pepper comme un compagnon émotionnel qui « essaie de comprendre vos émotions. Si vous riez aux éclats, il saura que vous êtes de bonne humeur. Si vous froncez les sourcils, Pepper comprendra que quelque chose vous tracasse.  » De même, il sait analyser les expressions à partir des tonalités de voix. Pepper est ainsi le premier robot humanoïde personnel au monde capable de reconnaître certaines émotions, de tenir compte de son environnement et de réagir de manière proactive en utilisant des algorithmes propriétaires.

Comme l’explique Bruno Maissonnier, fondateur et PDG d’Aldebaran « Nous croyons à un futur où les robots sensibles et communicants vont accompagner les humains dans leur travail, leur maison, leurs loisirs, leur vie de famille. » SoftBank va donc mettre en vente au Japon 1.000 unités du Pepper dont le prix sera de 1.430 euros. Il faudra ensuite débourser 105 euros par mois et pendant trois ans (soit 3.780 euros)  pour le Pepper Basic Plan qui donne accès aux « robots app » disponibles sur le store dédié.

Le petit humanoïde risque de faire autant fureur qu’Aïbo, le chien robotique de Sony dont les 3.000 premiers exemplaires s’étaient écoulés en 20 minutes malgré son prix qui avoisinait les 1.800 euros.

Commentaires

commentaires

About Thomas Graindorge

Fan de nouvelles technologies, je suis co-fondateur du site After the Web. N'hésitez pas à me contacter pour devenir à votre tour rédacteur sur le site.

Recommended for you

You must be logged in to post a comment Login