Paste your Google Webmaster Tools verification code here

Objets connectés

Test : Parrot Rolling Spider

on

Non content d’être un excellent ventilateur en cette période de forte chaleur, le drone Rolling Spider de Parrot est un jouet qui enchantera les grands enfants.

N’ayant jamais piloté de quadricoptère auparavant, c’est une découverte pour moi. Gageons que d’ici quelques semaines, je ne taillerai plus ma plante verte à coup de pales ;-)

Petit mais assez costaud pour tailler les plantes vertes de la maison ...

Petit mais assez costaud pour tailler les plantes vertes de la maison …

L’application FreeFlight 3 propose d’ailleurs 3 modes de pilotage afin que chacun puisse trouver celui avec lequel il aura le plus de facilité.

L'application FreeFlight 3, disponible sur iOS, Android et bientôt sur Windows Phone 8.1

L’application FreeFlight 3, disponible sur iOS, Android et bientôt sur Windows Phone 8.1

Heureusement, le drone est conçu dans des matériaux solides et il n’y a pas à craindre de l’exploser à chaque chute.  Néanmoins j’espère que Parrot
prévoit des accessoires de rechange, au cas où !

Dans la boite se trouvent 2 grandes roues qui permettent de rouler sur les murs et au plafond : effet wahou garanti ! Par contre, un achat supplémentaire d’une ou plusieurs batteries s’impose. En effet —miniaturisation oblige — au bout de 8 minutes, il faut sonner la fin de la partie. C’est assez frustrant car la charge dure entre 1h et 1h30. Le commercial de chez Parrot m’a promis que le prix des batteries serait raisonnable.

Unboxing !

Unboxing !

Un petit regret : la récupération des photos via l’appareil photo ventral du drone n’est pas très intuitive. Il serait intéressant de centraliser dans un même endroit les photos prises par le drone et les vidéos prises par le smartphone en mode « manette ». Dernière chose: le drone chauffe pas mal au niveau des parties métalliques sous les rotors et du capteur ventral à ultrasons. Rien d’inquiétant mais laissez la bête refroidir avant de recharger.

Le Rolling Spider sortira lundi 21 juillet en exclusivité à la FNAC, au prix de 99€.

Je ne peux que vous conseiller de vous y précipiter ! Tous mes collègues veulent déjà en acheter un. Ou un Jumping Sumo !

Je vous laisse, je retourne y jouer !

Test écrit et réalisé par Marc-Henri Buwalda.

rolling_spider_3

Commentaires

commentaires

About Thomas Graindorge

Fan de nouvelles technologies, je suis co-fondateur du site After the Web. N'hésitez pas à me contacter pour devenir à votre tour rédacteur sur le site.

Recommended for you

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply